Vie Municipale

 

Le domaine d’intervention de la commune est très vaste.

Outre la gestion de son domaine communal, elle sert d’intermédiaire entre l’Etat et les citoyens pour certaines formalités administratives. 

La commune accomplit de nombreuses actions, de façon autonome :

  •   Elle contrôle et planifie son urbanisme
  •   La commune pilote directement son développement et son aménagement, à l’aide du PLU (Plan Local d’Urbanisme). Elle délivre les différentes autorisations relatives aux actes d’urbanisme (permis de construire, de démolir, certificat d’urbanisme...)
  •   La commune peut aussi s’associer à divers partenaires lors d’opérations d’aménagement importantes.
  •   La commune est propriétaire de biens du "domaine public" (rues, trottoirs, places, jardins...) et de biens du "domaine privé" (terrains, immeubles qui ne sont pas affectés à l’usage du public).
  •   La commune fournit des services publics de proximité : éclairage, voirie, eau potable, enseignement : maternelle et élémentaire (par la mise à disposition de locaux, des fournitures scolaires, du personnel d’entretien et d’aide aux maîtres pour les classes maternelles)
  •   De plus, la commune peut intervenir de manière complémentaire dans de nombreux domaines comme l’aide sociale(Centre Communal d’Action Sociale, cantine, garderie, maison de retraite...) ou l’animation de la vie sociale, sportive et culturelle.

 
La commune effectue pour le compte de l’Etat un certain nombre de formalités administratives
Parmi ces tâches, on distingue :

  •   la délivrance des actes d’Etat Civil (naissance, mariage, décès) et autres documents officiels indispensables dans la vie du citoyen et sa famille (livret de famille, certificat de concubinage, passeport, carte d’identité, etc...)
  •   le recensement de la population française. Organisé périodiquement par l’INSEE (Institut National des Statistiques et des Etudes Economiques), le recensement a pour but également de recueillir des informations économiques et sociales sur le mode de vie des Français (Nouvelle méthode de recensement depuis le 15 janvier 2004)
  •   les élections. La mairie est responsable de l’organisation de toutes les élections politiques sur le territoire de la commune. Elle s’occupe de l’inscription des électeurs, de l’envoi des cartes d’électeur, de la mise en place des bureaux de vote, dépouillement des bulletins et de la proclamation des résultats...
  •   le service national. Chaque Français de 16 ans doit se faire recenser à la mairie pour une journée d’appel de préparation à la défense (rendez-vous citoyen).

Le maire et les adjoints forment, quant à eux, la municipalité. Ils sont élus parmi les conseillers municipaux lors du conseil municipal dans les jours qui suivent les élections municipales.

 Le maire dirige la municipalité mais il peut déléguer une partie de ses compétences à ses adjoints ou à des conseillers délégués qui seront alors chargés d’un domaine particulier des affaires communales. 

Les conseillers municipaux sont élus par la population lors des élections municipales. Ils siègent au sein du conseil municipal. Leur nombre varie en fonction de la population de la commune.

Une fois par trimestre au moins, le maire convoque le conseil municipal avec un ordre du jour qui comporte un ou plusieurs projets à examiner. En discutant et en votant, le conseil municipal a pour rôle d’accepter ou de refuser au travers de délibérations les projets qui lui sont soumis. 

Le budget est voté par le conseil municipal.