Hier et aujourd'hui....

 

Le nom Essertenne vient probablement du terme essert utilisé autrefois pour désigner les zones qui avaient été volontairement défrichées par le feu. Elle a porté le nom d'Essertaine.

Les premières maisons ont été construites avec la roche extraite de la montagne dans l’ancienne carrière (Les Trians, point coté 369).

Ancien bailliage de Montcenis, diocèse d'Autun, archiprêtré et baronnie de Couches.

Ancienne carte...

C’est une petite commune verdoyante et vallonnée à une dizaine de kilomètres à l’est de la ville du Creusot et à 15 kilomètres au sud-ouest de la commune de Saint-Léger-sur-Dheune ; à sa frontière sud, elle borde le  canal du centre et la rivière de la Dheune. Ou encore au centre d’un triangle de trois grandes villes: Environ 30 km d’AUTUN, 30 km de MONTCEAU les Mines, 30 km de Chalon sur Saône.

Elle borde également l’étang de Montaubry, réserve d’alimentation pour le canal du Centre. A noter aussi : Le passage d’une ancienne voie romaine, Une maison à pignon de Lauze en escalier au "Musseau". 

Elle est composée de lieudits dont les principaux en habitants sont : le Bourg, le Bouchat, les Bonnardes, la Chyrolle, la Dheune, le Musseau, les Pelletiers...

Carte de nos jours:

Carte administrative sur Géoportail 

 

Vue aérienne du Bourg:

 

Place du Bourg de nos jours et anciennes photos...

  

 

 D'autres anciennes photos de la commune ... 

 

L'épicerie à Essertenne.

L'église et l'ancien cimetière.

Avant la mairie  : l'école.

Ancienne photo ( colorisée) de la "tuilerie" et du "musseau", aucune maison en montant la Chyrolle!!

 Si vous possédez d'autre photos et souhaitez les partager, vous pouvez les envoyer à ce mail : jthiery@essertenne71.fr  merci...